Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du Lions Club de Montaigu

Apéritif du 8 décembre chez Christine et Thierry Chéneau en présence de Christian Baril notre PZ

19 Décembre 2016 , Rédigé par M.C. Publié dans #Le Club de Montaigu

Nous étions seize Lions ce soir-là chez Christine et Thierry Chéneau, Christian Baril, président de la Zone 11 du District Centre Ouest (le nôtre) et membre du Club de Challans était présent afin de faire connaissance avec le club.

A l’ordre du jour de notre Président : 

  1. Le marquage sur les 30 places de la ville de Montaigu réservées aux Handicapés, l’acceptation de la pose d’une plaquette : « Si tu prends ma place, prends aussi mon handicap »
  2. Concours du CERN, les 4 candidats se rendront le 14 décembre au Lycée Jeanne d’Arc, ils seront accueillis par Hubert qui leur remettra le document de 12 pages pour concourir, Jacques Mothais et Maurice Albert se succéderont pendant 1 heures chacun pour s’assurer que tout se passe bien.
  3. Jean-Yves Picot a fait état de l’avancement des engagements publicitaires pour la Plaquette 2017, déjà 12 options ont été retenues dont une quatrième de couverture à 1 000 €, pas mal mais ce n’est qu’un début !
  4. Hubert a rappelé à chacun l’importance de faire connaître à nos invités la date la soirée de Gala (1er avril).
Christian Baril, notre PZ a insisté également sur la présence aux prochains RDV de formations des nouveaux membres et du futur Bureau 2017/2018 en juin prochain ????.
Encore faudrait-il que nous ayons des candidats !  Il nous a aussi, fait part de son projet d’organiser dans la Zone 11, d’une marche de 100 kms pour marquer le centenaire du Lionisme.  
Ce qui n’a pas soulevé de problèmes parmi les Lions en état d’y participer !
Il a aussi mis l’accent sur le fait que les Lions ne doivent pas oublier leur appartenance au Lions club International, autrement dit :
« Etre Lions dans son environnement mais aussi dans le Monde » !
Merci à Christine et Thierry pour leur chaleureux accueil.   
                                                                                                        M.C.

 
 
 

Commenter cet article