Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog du Lions Club de Montaigu

Le slogan de notre République… Un excellent édito de Jacques Legoff ce matin du  13 juillet 2012 dans...

26 Juillet 2012 , Rédigé par Marcel Cacaud

Le slogan de notre République…
Un excellent édito de Jacques Legoff ce matin du  13 juillet 2012 dans  « Ouest France » à propos des mots écrits sur les frontons de nos bâtiments publics « liberté, Egalité, Fraternité ». Des mots qui à priori sont incompatibles, en effet, comment concilier les deux premiers ? 
A première vue c’est complètement utopique, pourtant l’Europe et la France en particulier à partir de 1789 et plus largement le monde occidental ont réussis  à construire avec le temps et beaucoup de péripéties, des démocraties qui ont trouvées un certain équilibre entre les trois exigences de ces mots.
Pour ce qui me concerne, j’érige (avec Tocqueville) en priorité absolue la liberté individuelle évidemment, car à mon sens il n’y a de liberté « qu’individuelle », toute autre conception n’a pas de sens à mes yeux !
Alors, partant de ce constat, comment faire cohabiter l’égalité avec la liberté ? Il est évident que dans l’absolu ces deux qualités ne sont pas conciliables, voir les aventures désastreuses des régimes qui s’y sont essayés !
L’avènement et la longue construction de nos démocraties européennes y répond au mieux qu’il soit possible. L’égalité en démocratie c’est d’abord l’égalité devant la loi commune à tous les citoyens.
Cette loi est issue d’un Exécutif et d’un Législatif élus au suffrage universel, c’est en particulier : l’égalité des chances, ensuite, en principe chaque citoyen doit « se prendre par la main » pour forger son destin.
Mais il y a le troisième mot « la Fraternité », celui-ci ne se décrète pas, il résulte du cadre de liberté que laisse nos démocraties : Associations en tous genres : syndicats, mutuelles, ONG etc…, et souvent intervention de l’Etat, pas toujours à bon escient, loin s’en faut malheureusement, même si cela part de bons sentiments ! C’est la  « Solidarité », un très beau mot – mais employé pour tout et son contraire et relevant maintenant souvent de l’obligation !
Mais aussi et peut-être surtout il y a l’humanisme qui sommeille, du moins je le crois en tout être humain et qu’a éveillé le Christianisme (pas seulement) dans le monde occidental et qui nous porte à être attentif aux autre !
Voilà l’opinion  d’un « Libéral » votant de tout temps à droite et qui refuse d’être catalogué par la « bien-pensance » comme indifférent à ce qui se passe autour de lui.
Marcel CACAUD 

Lire la suite

Album - 2012-Remises-de-dons-du-20-juillet

25 Juillet 2012 , Rédigé par M.C Publié dans #Albums

Album - 2012-Remises-de-dons-du-20-juillet
Album - 2012-Remises-de-dons-du-20-juillet
Album - 2012-Remises-de-dons-du-20-juillet
Album - 2012-Remises-de-dons-du-20-juillet
Lire la suite

Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud

25 Juillet 2012 , Rédigé par M.C. Publié dans #Albums

Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Album - 2012--AG.-As.-Martial-Caillaud
Lire la suite

La zone euro est de nouveau en transe, quand mettrons-nous en oeuvre les accords de juillet ? Il faut...

24 Juillet 2012 , Rédigé par Marcel Cacaud

La zone euro est de nouveau en transe, quand mettrons-nous en oeuvre les accords de juillet ? Il faut accèlérer le rapprochement avec les états qui le veulent et ainsi montrer la voie aux solutions indispensables. Remettons à jours nos états européens enfermées dans des carcans constitutionnels ! Osons enfin créer un fédéralisme économique !

Marcel CACAUD 

Lire la suite

Point de Vue sur “Un monde nouveau”….

20 Juillet 2012 , Rédigé par M.C. Publié dans #Lu pour vous

 Ce monde qui nait sous nos yeux, nous le pressentions, nous le craignions et nous l’espérions aussi, depuis plusieurs années et même décennies, pourtant jusqu’à l’avènement d’internet et plus encore des réseaux sociaux : Facebook, Twiter er autres Google+, nous avions quelques difficultés à nous adapter les uns et les autres, mais nous étions encore dans la continuité avec l’écrit et l’audiovisuels, de plus en plus sophistiqués et de plus en plus rapide, mais compréhensible pour qui voulait bien s’en donner la peine !

Depuis l’expansion fulgurante de ces 5 dernières années avec la possibilité de communiquer dans l’instant et quasiment gratuitement sur l’intégralité de la planète ce sont nos modes de vie qui sont bouleversés !

Tous les outils et les modes de pensées qui nous étaient familiers sont devenus quasiment obsolètes, ce qui bien évidement complique notre adaptation au nouveau scénario qui se déroule sous nos yeux.

En effet, soyons en persuadés, les évènements économiques et politiques qui se succèdent en Europe et dans le monde ont un lien direct avec ces nouveaux moyens.

Que ce soit en économie notamment dans les échanges de capitaux, et en politique avec les mouvements de révolte dans le monde arabe et même en Chine où se font jour des mouvements sociaux ici ou là dans cet immense pays pourtant cadenassé par un régime encore largement totalitaire.

Dans notre quotidien, nous le voyons insensiblement jour après jour ce changement, dans nos modes de vie qui malgré tout cela nous permet de vivre infiniment mieux (bien sûr, sur le plan matériel, le bonheur de chacun étant à caractère privé.) qu’il y a 15, 20 ou 30 ans, sans parler de la vie de nos parents et de ceux qui les ont précédés.

Cependant malgré cela, nous sommes tous quelque peu désemparés, car toutes les normes et les valeurs que nous connaissions, celles qui réglaient nos vies depuis notre enfance s’écroulent ou se modifient tellement que certains lâchent prise et abandonnent.

Pourtant, j’en suis persuadé ce « nouveau monde » est porteur de beaucoup d’espoir et d’évènements passionnants, mais bien sûr il faudra suivre et surtout ne pas croire sur parole les prophètes de mauvaise augure, ceux qui prêchent la décroissance, le refus du progrès scientifique etc ..

C’est sans doute là que se trouve la difficulté ? Accepter et accompagner ce changement et non le subir !

En effet, plus que jamais il faut dire et redire que nous y arriverons que si chacun d’entre nous comprend bien qu’il faut se prendre en main « soi-même » et non attendre toujours tout de la « Société » cette entité anonyme, dont on nous dit qu’elle est responsable de tous nos maux et que de ce fait elle doit nous apporter les solutions…

Eh bien ! Non, c’est en nous même qu’il faut les chercher et alors, alors seulement la Société pourra éventuellement nous aider !

La solidarité qui s’est organisée, (trop parfois, car elle favorise la passivité) peu sûrement être utile et est dans certains cas nécessaire.

Mais elle doit être l’exception, et non devenir le filet de sécurité généralisé !

Ce n’est pas facile, mais ne nous y trompons pas cela n’a jamais été facile et ne le sera jamais !

 

Marcel Cacaud

Lire la suite

Assemblée Générale 2012 de l’Association Martial Caillaud

19 Juillet 2012 , Rédigé par M.C. Publié dans #Le Club de Montaigu

C’est au titre de « Donateur » que notre club était convié à l’Assemblée Générale de l’Association qui s’est tenue le mardi 19 juin dernier au Siège du Groupe VM à l’Herbergement.

Bernard Gourmaud et moi-même représentions le Club.

Le Président Pascal Caillaud a présenté les résultats de l’année 2011

et Gérard Lusseau a développé les réalisations et projets de l’Association.

Tous les deux ont brièvement rappelé la genèse de celle-ci :

Née en 1997 de l'initiative de collaborateurs de VM Matériaux, l'Association Martial Caillaud initie des actions humanitaires et des projets concrets, touchant à la construction et à l'éducation, dans des pays et zones défavorisés.

Forte d'une quinzaine de projets réalisés (Sénégal, Kenya, Afrique du Sud, Sri Lanka, Thaïlande, Kerala en Inde, Vietnam, Brésil, Argentine, Bali (Indonésie) et bientôt en Tanzanie, elle est présente aujourd'hui sur 3 continents.

La devise : « la solidarité, une idée constructive », clin d’œil au principal sponsor le Groupe VM.

Tout un programme, aidé du Groupe VM et de donateurs divers, dont notre club qui fait un don annuel de 2 000 €.

Les réalisations et projets ont jusqu’ici été tournés vers l’éducation des enfants à travers la construction de classes ou de salles destinées à l’enseignement.

Exemple de réalisation l’agrandissement d’une école à Bali en Indonésie, ci-après un texte copié dans la récente Plaquette de l’Association :

« L'Association Martial Caillaud a financé l'agrandissement de l'école primaire située dans le village de Tunjunk, au centre de Bali.

L'école primaire possède déjà 6 classes et accueille 147 enfants. La construction des 2 classes supplémentaires permettra d'accueillir les enfants âgés de moins de 6 ans.

Depuis quelques années, l'école maternelle est obligatoire à Bali à partir de 4 ans. Le gouvernement demande aux villageois de financer eux-mêmes la construction des classes maternelles et nomme ensuite les instituteurs.

Le village de Tunjunk est composé de 77 familles issues majoritairement du milieu agricole et ouvrier.

Compte tenu des faibles revenus de ces familles, les travaux d'extension s'avéraient difficilement réalisables. »

D’autres projets sont en cours d‘étude en Afrique de l’est en Tanzanie.

Les sommes engagées ne sont pas considérables à l’échelle européenne, mais les coûts ne sont pas comparables, avec 1 000 € en Afrique ou dans certains pays d’Asie ont fait beaucoup plus de choses que dans nos pays ! L’assemblée générale s’est terminée autour du « verre » de l’amitié, selon nos habitudes … locales et même nationales !

                                                                   M.C.

Les réalisations de Bali

Association Martial Caillaud 2012 Montages 2 

Lire la suite

Ordre Spontané: Génie créatif

16 Juillet 2012 , Rédigé par Marcel Cacaud

Lire la suite

Mauvais procès ? Michel Onfray sans doute plus inepte qu'antisémite

16 Juillet 2012 , Rédigé par Marcel Cacaud

Lire la suite

PSA Aulnay un infarctus social au cœur de la banlieue | Le Cercle Les Echos

12 Juillet 2012 , Rédigé par Marcel Cacaud

Lire la suite

LIBERTE , EGALITE, FRATERNITE Excellent édito de Jacques Legoff ce matin dans  « Ouest France » à propos...

12 Juillet 2012 , Rédigé par Marcel Cacaud

LIBERTE , EGALITE, FRATERNITE

Excellent édito de Jacques Legoff ce matin dans  « Ouest France » à propos des mots écrits sur les frontons de nos bâtiments publics « liberté, Egalité, Fraternité ». Des mots qui à priori sont incompatibles, en effet, comment concilier les deux premiers ? 
A première vue c’est complètement utopique, pourtant l’Europe et la France en particulier à partir de 1789 et plus largement le monde occidental ont réussis  à construire avec le temps et beaucoup de péripéties, des démocraties qui ont trouvées un certain équilibre entre les trois exigences de ces mots.
Pour ce qui me concerne, j’érige (avec Tocqueville) en priorité absolue la liberté individuelle évidemment, car à mon sens il n’y a de liberté « qu’individuelle », toute autre conception n’a pas de sens à mes yeux !
Alors, partant de ce constat, comment faire cohabiter l’égalité avec la liberté ? Il est évident que dans l’absolu ces deux qualités ne sont pas conciliables, voir les aventures désastreuses des régimes qui s’y sont essayés !
L’avènement et la longue construction de nos démocraties européennes y répond au mieux qu’il soit possible. L’égalité en démocratie c’est d’abord l’égalité devant la loi commune à tous les citoyens.
Cette loi est issue d’un Exécutif et d’un Législatif élus au suffrage universel, c’est en particulier : l’égalité des chances, ensuite, en principe chaque citoyen doit « se prendre par la main » pour forger son destin.
Mais il y a le troisième mot « la Fraternité », celui-ci ne se décrète pas, il résulte du cadre de liberté que laisse nos démocraties : Associations en tous genres : syndicats, mutuelles, ONG etc…, et souvent intervention de l’Etat, pas toujours à bon escient, loin s’en faut malheureusement, même si cela part de bons sentiments ! C’est la  « Solidarité », un très beau mot – mais employé pour tout et son contraire et relevant maintenant souvent de l’obligation !
Mais aussi et peut-être surtout il y a l’humanisme qui sommeille, du moins je le crois en tout être humain et qu’a éveillé le Christianisme (pas seulement) dans le monde occidental et qui nous porte à être attentif aux autres !
Voilà l’opinion  d’un « Libéral » votant de tout temps à droite et qui refuse d’être catalogué par la « bien-pensance » comme indifférent à ce qui se passe autour de lui.
Marcel CACAUD 

Lire la suite
1 2 > >>