Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du Lions Club de Montaigu

La Crise, les médias et les oiseaux de mauvaise augure

12 Novembre 2009 , Rédigé par M.C. Publié dans #Le Club de Montaigu

10 novembre

Comme toujours les médias nous font vivre par anticipation les événements , qui ponctuent nos mois, nos années, voir les décennies futures plus ou moins prévisibles, mais en aucun cas certains !

La rentrée de septembre ne s’est pas faite sous les meilleurs auspices sur le plan économique, mais elle n’a pas atteint les degrés catastrophiques que nous annonçaient les « prophètes patentés » qui ne rêvent que de voir s’écrouler ce monde développé qu’ils abhorrent.

Ils en sont désolés, puisque le chaos semble être ce qu’ils souhaitent, afin que naissent disent-ils un monde nouveau, où  tout un chacun sera bon, ne pensera qu’aux autres où on ne produira que ce que l’on à besoin…etc…

Pour eux la seule issue est la décroissance, sans chercher à trouver d’autres voies par la recherche scientifique par exemple.

Ces groupes répandent la peur !

Ce sont les mêmes, ou en tout cas leurs disciples qui délaissant leurs désastreux projets collectivistes qui ont échoués partout où ils ont été établis, laissant derrière eux des millions de morts et des pays ruinés, se sont reconvertis dans l’écologisme extrême et dans « l’alter-mondialisme », préconisant la décroissance et répandant la peur du progrès scientifique !

Comme leurs prédécesseurs ils veulent « faire le bonheur des Peuples malgré eux ».

C’est-à-dire en fait, imposer leurs idées, par une forme de dictature, car ils n’obtiendront jamais de majorité démocratique avec de tels projets.

Malheureusement, les peuples et particulièrement le nôtre, même s’ils aiment la liberté semblent toujours fascinés par « l’Egalité » ou plutôt « l’égalitarisme ».

Or c’est un fait avéré pour avoir « l’égalitarisme » il faut l’imposer par la dictature !

Les hommes ne fonctionnent pas naturellement de façon égalitaire et pour la plupart aiment la compétition, c’est d’ailleurs par là que le progrès fonctionne.

La liberté individuelle ne génère pas naturellement l’égalité !

En effet la liberté d’entreprendre, de travailler plus ou mieux, génèrent des profits différents.

De plus la gestion de ces profits n’est pas la même par tous… c’est aussi cela la liberté !

Mais il est une chose certaine c’est que le travail de chacun profite finalement à tous par le fonctionnement économique libéral.

D’autre part en démocratie, ce qui est le cas de notre pays, le système fiscal et la redistribution… permettent de compenser… (un peu aveuglément et un peu trop parfois malheureusement) les inégalités trop flagrantes ou pour réparer les accidents de la vie !

Le Monde occidental n’est pas parfait, mais il a permis à ses peuples d’élever leurs niveaux de vie vers des étiages impensables il y quelques décennies !

Et tout cela en accentuant d’années en années la liberté individuelle de chacun.

Il y a encore beaucoup à faire, beaucoup de défis à relever, notamment la préservation de notre Planète et l’adaptation de notre manière de vivre à ces nouvelles exigences.

Mais la bonne nouvelle c’est que notre monde en a pris conscience et que de ce fait il peut rechercher et trouver des solutions !

Et pour cela il faut écouter les gens raisonnables et faire confiances au monde scientifique.

Et surtout, ne pas se jeter dans les bras des idéologues et autres rêveurs irresponsables !

Ci-dessous, trois livres qui sont intéressants, car ils traitent le premier de la science et de l’avenir de notre planète le deuxième du « dictat écologique » actuel et le troisième explique selon son auteur, les origines et les causes de la crise et même des crises qui sont à ses yeux inévitables et même nécessaire !

Même s’il ne faut pas prendre « au pied de la lettre » des avis qui ne sont pas « politiquement correctes », ils ont le mérite d’éclairer le débat et d’apporter d’autres points de vue.
                                                                                                                               Marcel CACAUD
1. « La science est le défi du 21ème siècle » Claude Allègre chez Plon

2. « Planète bleue en péril vert » de Vaclav Klauss IREF Librairie de l’Université d’Aix en Provence

3. « Libéral, mais non coupable » de Charles Gave chez Bourin éditions

Commenter cet article

JAUNET Vincent 14/11/2009 14:44


Merci Marcel pour cet édito remarquable que j'ai lu avec plaisir et attention. Réflexion actuelle approfondie que je partage.
A bientôt
Vincent