Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du Lions Club de Montaigu

Sombre mois de décembre pour notre Club

3 Janvier 2010 , Rédigé par M.C. Publié dans #Notre histoire

En cette fin d’année 2009 notre Club est de nouveau dans le deuil et deux familles sont touchées par les décès de deux de nos amis.

En effet, ce fut d’abord Louis Sabourin, père d’Isabelle Sablereau.

Louis avait 76 ans, et souffrait depuis plusieurs mois d’une leucémie, contre laquelle il a lutté courageusement jusqu’au bout, il est décédé le 23 décembre à l’Hôpital de Montaigu.

Puis notre ami Henri (Riquet pour nous tous) hospitalisé lui aussi à Montaigu pour un grave AVC est décédé le lendemain soir 24 décembre dans ce même Hôpital !

Ce fut une véritable tragédie pour ces deux familles, unies dans le malheur comme elles l’avaient été dans la joie par le mariage de leurs enfants et plus tard par la naissances de leurs deux petites-filles.

Tous les membres de notre club durement touchés par ces deux décès, assurent à Arlette, Philippe et Isabelle, Véronique et Kalil ainsi qu’à Anne-Marie Sabourin, Sophie et Laurent Born et tous les petits-enfants de leur soutien et de leur profonde amitié.

Notre ami « Riquet »

 Membre fondateur de notre Club, Riquet était une partie de l’âme de celui-ci.

Avec son ami André Jeanneau Président fondateur, ils ont animé tous les deux et de belles manières les premières années de notre Club.

Né à Montaigu il a 77 ans fils de photographe, après ses études, il apprit, comme cela était alors, presque partout la coutume, le métier de son père.

Ce métier, il l’aimait et il l’exerçait avec talent, il avait « l’œil » d’un artiste, qu’à mon avis il était.

Dans sa jeunesse Riquet aimait le chant, qu’il a pratiqué avec un groupe connu au collège.

Il aimait aussi le théâtre, il a joué aussi avec la troupe montacutaine de l’époque.

Il parlait souvent de cette période avec nostalgie.

Admirateur de Brassens, dont il connaissait beaucoup de textes il aimait ces poètes et chanteurs « anticonformistes », ne se disait-il pas lui-même « anarchiste de droite » !

Il était aussi très attaché à la langue française dont il maniait les subtilités avec beaucoup d’élégance et même dans des discussions parfois passionnées, il se montrait toujours courtois.

Homme de conviction, mais en même temps de concorde, il cachait sous une attitude parfois un peu bougonne, une grande sensibilité.

« Bon vivant » et fin gourmet il savait aussi faire la cuisine et avec beaucoup d’entre-nous il aimait les bons vins.

Certaines soirées Lions (surtout dans les premières années du club) étaient empreintes d’une grande convivialité !

Il avait su au cours de ces presque 40 ans de participation au Club se faire aimer et estimer de tous.

Il nous laisse frapper de stupeur par son départ si soudain !

Au revoir cher ami Riquet, j’en suis certain, tes amis Lions évoqueront longtemps ton souvenir au cours des diverses étapes qui ponctueront la vie du club dans les années à venir. M.C

Louis Sabourin Lion, Louis l’a été aussi, comme Riquet il a été membre fondateur de notre club, il y est resté pendant de nombreuses années.

Homme d’entreprise, Il dirigeait la Laiterie de Montaigu, affaire familiale créée par ses parents et dont il avait pris la direction en 1992 et à laquelle il a donné un essor important.

Isabelle a, à son tour repris le flambeau plus récemment.

Louis, était certes, un entrepreneur, mais il était aussi un homme qui pratiquait l’humour (détonnant selon l’un de ses proches..) et la convivialité.

Louis et Riquet, outre leurs liens familiaux étaient amis dans la vie.

Je me souviens d’une époque où ils fêtaient chaque samedi autour d’un verre les naissances de leurs communes petites-filles !

Le destin a voulu qu’ils disparaissent presque simultanément.

De là où ils sont, nul doute qu’ils veilleront ensemble sur elles.

M.C

Ci-dessous la Lettre du Club sous PDF où les photos et l'édito du Président sont inclus

Commenter cet article