Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du Lions Club de Montaigu

L’Edito du nouveau Président Thierry Chéneau,

3 Juillet 2013 , Rédigé par M.C. Publié dans #Le Club de Montaigu

    Chers amis,

 

C’est avec beaucoup de plaisir que je rédige mon premier édito de Président du Lions club de MoThierry CHENEAUntaigu.  Ce sera une année qui, je le souhaite, sera fructueuse tant sur le plan des actions, des projets qu’en matière d’accroissement de nos effectifs. 

Je souhaite placer le mandat que vous m’avez confié sous  trois axes prioritaires : 

Le premier consiste à consolider voire renforcer  nos actions caritatives et humanitaires tout en les ciblant davantage vers le milieu local. 

C’est une grande ambition, mais il faut avoir des ambitions sinon on n’avance pas, et je m’appuierai sur vous tous et les membres du bureau et je vous remercie à l’avance pour le soutien que vous m’apporterez.. 

En effet, le Lions club de Montaigu gagnera à se faire connaître localement par son action.

Malgré les panneaux posés à l’entrée de notre cité, qui ont été  une excellente initiative, il nous faut renforcer l’image du club et placer ses actions au service de la population locale. 

Au de-là des actions traditionnelles de soutien aux associations, aux personnes en souffrance, je souhaite également  proposer à notre club  d’inscrire  sa démarche dans la durée en nous positionnant  sur un ou des projets pluriannuels. 

Ce type de projet présente deux intérêts majeurs :

  • v 1) il permet au club d’avoir un but, un fil conducteur dans ses actions et cela peut permettre de fédérer encore plus ses membres,

  • v 2) il permet de s’engager dans des projets plus ambitieux, notamment sur le plan  financier et donc, a priori, plus porteurs tant en interne qu’en externe. Bien sûr, ce n’est pas au seul Président de décider de tels engagements, cette décision appartient à tous les membres du club qui devront valider cet engagement pluriannuel ainsi que le projet porté.           

Je réunirai donc très  prochainement le Bureau pour lancer cette réflexion afin que nous puissions valider dès septembre cette démarche.   

N’hésitez pas à me faire passer vos propositions et voyez avec votre entourage ce qui pourrait être mis en œuvre sur un plus long terme. 

Le troisième défi à relever est le renforcement de nos effectifs.

Les initiatives mises en œuvre en 2013 ont été novatrices et il faut les poursuivre et les compléter par les contacts que les uns et les autres peuvent avoir dans leur entourage. 

Il faut faire envie de nous rejoindre et cette envie, (qui doit cependant nécessairement être synonyme d’un réel engagement) doit s’appuyer sur la convivialité de notre club, l’enrichissement mutuel de ses membres  et la richesse des échanges au sein du club. 

Plus prosaïquement, concernant le  fonctionnement interne de notre club, il me semble que nous devons également progresser.   

Il est anormal qu’à chaque dîner statutaire ou chaque apéritif, de nombreux Lions ne préviennent pas de leur absence.

C’est un socle minimal de « savoir-vivre ensemble » que les uns et les autres, et moi-même en premier lieu, ne peuvent oublier.

Je propose ainsi, en ce début de mandat, d’inverser les modalités de « gestion » des confirmations ou infirmations de présence aux apéritifs et dîners statutaires.

 Il est si facile de communiquer en nous servant des moyens actuels : mails, SMS, …    

L’idée est que ceux qui participent à un dîner ou un apéritif  préviennent  et non l’inverse.  Ainsi  si l’un de nous n’a pas prévenu de sa présence, il sera considéré comme absent.     

Cela nous générera des économies puisque seuls les repas de ceux qui ont confirmé seront commandés. En ce qui concerne  les apéritifs, c’est un minimum pour nos hôtes.      

Je sais que cette organisation a été déjà mise en œuvre il y quelques années et qu’elle n’apportait pas pleinement satisfaction.

Cela étant, si on n’essaie pas on ne progressera pas et, de plus, il est tout à fait normal, lorsqu’on est invité, de prévenir de sa présence ou de son absence.     

Nous vous adresserons, avec Philippe, notre responsable du protocole, un mail précisant les modalités de mise en œuvre de cette organisation à compter de la rentrée.       

Le calendrier des réunions du dernier quadrimestre sera  également diffusé rapidement.       

Avant de conclure cet édito je souhaitais également bien sûr confirmer le report de nos actions annuelles habituelles : loto ; gala, plaquette, etc.…qui, depuis de très nombreuses années, nous ont permis d’attribuer tant de dons et de participations à de multiples associations caritatives ou humanitaires  ou à des personnes dans le besoin.      

Je ne dispose pas des montants des sommes versées depuis toutes ces années mais elles doivent être très élevées et ces résultats concrets, doivent permettre de motiver de nouveaux adhérents !!!   

Par ailleurs, je souhaite  remercier mon prédécesseur Vincent pour l’ensemble de son action à la Présidence du club, vous remercier tous de votre soutien et de votre aide  pour l’année qui s’ouvre.  

Je remercie également les membres du bureau 2103/2014 pour leur engagement à mes côtés   

Je tiens également à  remercier Jean-Louis et Fabien pour la mise à disposition de leur salle, ce qui nous permet de disposer d’un lieu de réunion      

Je remercie enfin mon parrain Philippe qui m’a permis d’intégrer cette belle association.    

Je terminerai par des remerciements à Christine pour son soutien       

Enfin, je ne peux terminer cet éditorial sans lancer  un appel concernant la vice-présidence de notre club qui n’est à ce jour pas assurée.

Il nous reste quelques mois mais cela va devenir rapidement un sujet primordial.   

Bonnes vacances à toutes et à tous.

Le texte est paru dans notre dernière “Lettre mensuelle” dans laquelle est publié chaque mois “l’Edito” ou le “Point de vue” d’un Lion. Il n’engage pas le club et n’est que l’expression de celui qui l’écrit. Pour consulter la Lettre du mois cliquez sur le lien "PDF" ci-après:    

    Lettre Lions juillet août 2013 Lettre Lions juillet août 2013

                 

Commenter cet article