Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du Lions Club de Montaigu

Réception du PZ au cours de l'Apéritif de Pascale et Thierry Allamigeon

14 Novembre 2009 , Rédigé par M.C. Publié dans #Le Club de Montaigu

Pascale et Thierry nous recevaient ce soir là au Domaine de la Bretonnière, 19 Lions avaient répondu à l’invitation.

Par ailleurs le Président de notre Zone Alain Grandjean était aussi des nôtres pour nous apporter apporter les dernières nouvelles du District, nous parler du dernier Congrès et nous transmettre les directives du Gouverneur Jean-Noël Naud.

Après les souhaits de bienvenue de Pascale et Thierry, Jean-Yves Glumineau à d’abord remercié Alain Grandjean de sa présence et il a ensuite brièvement évoqué les prochains rendez-vous du Club, et enfin donné la parole à Alain.                                                                                       

Avec l’aide d’un rétroprojecteur Alain nous a rappelé les bases de l’organisation, les objectifs et les moyens du Lions Clubs International en partant du Lion, du Club, de la Zone, du District régional et de son Gouverneur, du PICT0001District Multiple (national) pour terminer par le siège d’OAK BROOK où se trouve le siège et le Président International.  

Ce rappel "basic" n'est pas inutile, car beaucoup d'entre-nous ne savent pas (ou plus) "comment ça marche.." Beaucoup aussi ont tendance à ne penser qu'au club.. ce qui est bien, mais il ne faut jamais oublié que nous  ne serions  rien sans notre appartenance au Lions Clubs International !     

Il a aussi souligné l’ardente obligation du recrutement de nouveaux Lions, en insistant sur le fait  que la quantité ne doit pas nuire à la qualité de nos recrues.

Il s’est félicité des oeuvres que nous réalisons chaque année, tout en rappelant que les Lions se doivent certes de faire de l’humanitaire, mais aussi se comporter en toute circonstance en “Humanistes” !


Pour ma part j’ai apprécié cette intervention car elle s’est attachée à nous rappeler nos “Fondamentaux” sans lesquels nous le savons bien nos actions n'auraient pas de sens !

                                                              M.C

Commenter cet article